Source de bien d’inquiétudes financières, les billets d’avion représentent un poste de dépense important dans le budget de tout voyage. Après avoir trainé pendant plusieurs semaines avant de les acheter (mon portefeuille me déteste un peu), me voilà en possession de mes précieuuuuux !

aller : lundi 21 août 2017
Lyon → Reykjavik → Montréal
406,10€ – Wowair

retour : samedi 13 janvier 2018
Vancouver → Toronto → Londres → Genève
341,38€ – WestJet Airlines & British Airways

Soit un total de 747,48€, ce que je trouve plutôt honnête ! Je crois également avoir fait une très bonne affaire sur le voyage retour, étant donné que je traverse tout de même tout le continent américain (et je me suis du coup un peu réconciliée avec mon portefeuille) !
Excellente nouvelle bis : le voyage aller se fera en compagnie de Lucas ! Aurons-nous autant de galères qu’à Varsovie, où nous avions enchaîné les problèmes et nous étions perdus dès notre premier pas à l’aéroport ? Suspens total !

Je suis passée par Opodo pour l’aller, et par Kiwi.com pour le retour : c’est un site que je ne connaissais pas du tout et dont je me suis d’abord méfiée vu le prix incroyable qui était proposé. Mais après avoir bien lu toutes les conditions de vente, d’échange ainsi que les avis des utilisateurs et après avoir même échangé avec une de leurs conseillères (prudence level 9000), je me suis dit que tout était réglo : adjugé vendu !

Leçons de cet épisode : ne pas hésiter à sortir des sentiers battus en matière de site de réservation (en restant toutefois prudent et attentif aux conditions !) et penser à regarder plusieurs aéroports d’arrivée/de départ si vous avez la chance d’avoir le choix (Lyon et Genève dans mon cas). Si je m’étais cantonnée à Opodo ou Kayak ainsi que l’aéroport de Lyon, le voyage retour m’aurait coûté plus de 1 000€ (oui bonsoiiiiir) : prenez donc le temps de comparer et fouiller avant de réserver pour de bon !

 

NB : chapeau à celles/ceux qui auront reconnu le refrain de Boeing, par Feu! Chatterton dans le titre 😉

 

Prochaines étapes – notes à moi-même :

☑ AVE
☑ Se renseigner sur des éventuelles bourses : trop tard, et je n’aurais sans doute de toute façon pas été éligible.
☑ Billet d’avion aller
☑ Billet d’avion retour
✖️ Permis de conduire international
✖️ Sécurité sociale québecoise
✖️ Comparaison des offres bancaires pour l’international
✖️ Trouver un logement : sur les conseils des étudiants de l’UQAC, on attendra d’être sur place pour trouver un appartement.

Pour être au courant des derniers articles, suivez le blog sur Facebook !

À tantôt !

Crédit photo principale : Kevin Mercier

2 Thoughts to “« Boeing, Boeing ! Et tes mouvements lents sont de majesté ! »”

  1. Salut ! Je regarde ton article et je voulais savoir si ton vol avec wow air s’était bien passé ? Je pars au Canada bientôt et j’hésite à prendre un billet avec cette compagnie ! Bonne soirée 🙂

    1. Coucou ! Je te recommande Wow Air les yeux fermés, je n’ai jamais eu de problèmes avec cette compagnie (et j’ai revolé avec eux depuis cet article 🙂 ). Comme toute compagnie low-cost, il faudra t’attendre à un confort plutôt rudimentaire (pas de TV sur les sièges et je ne me souviens plus pour les repas), mais personnellement ça ne m’a jamais dérangée. Et la vue sur l’Islande en arrivant à Reykjavyk est toujours un superbe bonus !
      D’ailleurs, petit conseil : j’ai toujours acheté mes billets directement sur le site de la compagnie, comme ça au moindre problème je fais affaire directement avec eux et pas avec une agence tiers qui peut poser problème. C’est plus cher, mais après avoir lu de nombreux déboires d’autres passagers sur d’autres compagnies en ayant réservé par une agence de voyage, je préfère acheter ma tranquillité d’esprit en payant un peu plus cher 🙂 C’est un arbitrage à faire !
      Bonne soirée 🙂

Laisser un commentaire