“À peine arrivée, déjà repartie !” : cette phrase résume bien les deux petites semaines que je viens de passer en France. Deux semaines de repos à la maison, dans les montagnes que j’aime tant : Jeudi matin, j’ai profité du beau temps pour y observer le lever du soleil avant de repartir.

Le mauvais temps a été au rendez-vous à Grenoble pour mon séjour, à croire que la météo ne voulait pas me laisser aller skier et profiter ! Heureusement, il y a eu un jour de beau temps où j’ai directement mis les skis dans le coffre de la voiture avant de passer une excellente matinée au soleil et à la fraîche, malgré une neige vraiment dure (la faute à une limite pluie/neige trop haute qui la fait geler la nuit.. attention, experte en nivologie).

Le beau temps s’est un peu maintenu le lendemain matin avant de se dégrader, j’ai donc profité d’un réveil tôt pour aller capturer le lever du soleil sur les massifs de la Chartreuse et Belledonne.

Deux sommets emblématiques de Belledonne se trouvaient derrière moi : à droite le Grand Colon et à gauche la Grande Lance de Domène. À l’extrême gauche, trois sommets que j’aime tout particulièrement : le Grand Pic de Belledonne, le Pic Central et la Croix de Belledonne (de gauche à droite, la Croix étant le “petit” sommet en pente douce). Et dire que cet été, j’étais à leurs pieds lorsque j’ai randonné jusqu’au Lac Blanc.. c’est beau de voir le contraste entre les saisons, d’autant plus lorsqu’ils sont blancs immaculés comme cela !

“Où vais-je bien pouvoir aller crapahuter cet été ?”

Le brouillard dans la vallée est commun : les villes sont bâties sur d’anciens marais et l’Isère serpente jusqu’à Grenoble. Au fond se trouve Chambéry et d’autres massifs prennent le relai en Savoie.

 

Ce petit moment passé en tête à tête avec la nature m’a rappelée à quel point je suis chanceuse de vivre dans un environnement aussi incroyable, dont je peux – et dois – profiter autant que possible. Je n’imagine pas être un jour lassée de cette vue ni des sommets qui m’entourent, qui me donnent toujours envie de randonner et explorer à chaque fois que je pose mon regard dessus.

Lundi, c’est retour au Québec ! D’ici-là, je profite des derniers instants en France, à Paris, auprès de mes amis de l’école et d’une partie de ma famille. On se retrouve bientôt pour le récit d’un mois à Vancouver, j’ai commencé un montage vidéo mais comment vous dire que mon manque d’expérience me fait perdre énormément de temps… mais je garde espoir !

 

 

À voir : la galerie dédiée

One thought to “Retour express en France”

  1. Magnifique ! J’adore les montagnes… Je pourrai passer des heures à les admirer ! Comme je te disais sur instagram, cet été c’est bivouac et astrophotographie pour moi… 🙂

    Hâte que les beaux jours arrivent du coup ! Même si le côté enneigé est génial lui aussi 🙂 🙂

    Bisous !

Laisser un commentaire